Sophie Zénon
Ce que murmurent les fantômes

13 avril — 8 juin 2019
vernissage le samedi 13 avril à 18 h
Rosa Marchetti (Dans le miroir des rizières), Sophie Zénon, 2016
Rosa Marchetti (Dans le miroir des rizières), 2016
format 30 × 45 cm, tirage fine art sur papier baryté
© Sophie Zénon

L’Imagerie présente du 13 avril au 8 juin 2019 l’exposition « Ce que murmurent les fantômes », qui redessine le fil du parcours artistique de Sophie Zénon au travers de quinze années de création puisant dans différents médiums d’expression (photographies, livres d’artistes, vidéos, installations).

Neuf séries, une installation, quatre livres d’artistes et une vidéo se déploient ainsi dans les deux premières salles de L’Imagerie, de ses premiers voyages fondateurs en Asie — Haïkus Mongols (1996-2004), Suite Sibérienne (2000-2001), Roads Over Troubled Water (2005-2007) — jusqu’à ses travaux les plus récents (Pour Vivre ici, 2017), en passant par Sicile, Sous le volcan (2008) et son récent cycle intitulé Arborescences autour de la mémoire familiale et de ses origines italiennes (Maria e Govanni, 2010 ; L’Homme-Paysage (Alexandre), 2015 ; Dans le miroir des rizières (Maria), 2016).

Sophie Zénon prolonge cette trilogie avec une nouvelle série produite spécialement pour l’exposition et qu’elle présente pour la première fois, Enfance (2017), une série d’autoportraits réalisés dans la maison de son enfance et de son adolescence, juste avant qu’elle ne s’en sépare en octobre 2017.

En avant-première également, Sophie Zénon présente son nouveau livre d’artiste Pour Vivre ici publié en avril 2019 aux éditions Loco, une variation plastique de son travail sur le site vosgien du Hartmannswillerkopf, complétant la vidéo et les photographies présentées dans l’exposition.

Visites commentées par Eric Bouttier, directeur artistique :

  • le samedi 27 avril à 15 h
  • le vendredi 10 mai à 13 h
  • le jeudi 23 mai à 18 h 30

Week-end de l’art contemporain en Bretagne organisé par Art Contemporain en Bretagne : ouverture exceptionnelle de l’exposition le dimanche 28 avril de 15 h à 18 h 30.

Plus d’infos sur le site artcontemporainbretagne.org

Biographie

Sophie Zénon réalise ses premières photographies à la fin des années 1990 en Mongolie, un pays qui la
fascine pour ses grands espaces, pour le rapport de ses habitants à une nature qui vibre, palpite. Expérience photographique autant que de vie, elle y voyagera pendant plus de 10 ans.

Historienne de formation, sa découverte dans ce pays du chamanisme la mène en 1998 à reprendre des études universitaires en ethnologie et en sciences des religions (DEA, École Pratique des Hautes Études). Marquée par cette expérience, sa démarche artistique se concentre depuis la fin des années 2000 sur la mise en scène photographique de l’absence, sur notre rapport à la mémoire, aux ancêtres et à la filiation. Dans ses oeuvres se tisse un lien entre histoire intime et grande Histoire ; les corps y sont des spectres, des lieux de passage porteurs d’enjeux historiques et politiques. Ses photographies des momies de Palerme (Italie, 2008) sont emblématiques de sa démarche. Saisies avec délicatesse, elles semblent vibrer, voire danser, entre présence et disparition, faisant ainsi vaciller la frontière entre la vie et la mort.

Son activité artistique protéiforme (photographies, livres d’artistes, vidéos, installations) se déploie entre ses recherches personnelles, des collaborations avec des institutions et des musées pour lesquels elle revisite les collections, des ateliers pédagogiques auprès de publics scolaires ou du champ social.

Lauréate du prix « Résidence pour la photographie » de la Fondation des Treilles (2015), du Prix Kodak de la Critique (1999), nominée à la villa Kujoyama (2015), au Prix Niépce (2011, 2015), au Prix de l’Académie des Beaux-Arts (2010), son travail fait l’objet de nombreuses expositions en Europe et a
intégré des collections publiques.

Elle vit et travaille à Paris.
http://www.sophiezenon.com

L’Homme-Paysage (Alexandre), Sophie Zénon, 2015
L’Homme-Paysage (Alexandre), 2015
archive imprimée sur Plexiglas installée in situ puis photographiée, format 40 × 40 cm
détail d’un polyptyque de 11 photographies
© Sophie Zénon

Dossier de presse

télécharger le dossier de presse de l’exposition

L’IMAGERIE REMERCIE LA FONDATION DES TREILLES POUR LE PRÊT DES ŒUVRES DE SOPHIE ZÉNON ISSUES DE SA COLLECTION.