Le récit photographique : Inventer son île

Workshop animé par Marine Lanier, du lundi 3 au vendredi 7 août 2020.

Durant cinq jours vous vivrez une aventure au milieu des îles réelles ou imaginaires. De nombreux héros inventent leur vie sur les îles — Tom Sawyer et Huckleberry Finn, Robinson Crusoé ou les enfants de Sa Majesté des Mouches. Les îles ont toujours hébergé nos fantasmes conscients et nos projecIons inconscientes. Elles évoquent l’évasion, la perte, le refuge, l’ensorcellement. On les retrouve dans les contes, les mythes du monde enIer. Il existe des îles de solitude et d’exil, des îles magiques peuplées d’habitants fabuleux, des îles de bienheureux, des îles où le naufragé retrouve la terre ferme et une aventure inattendue. Elles sont le lointain, l’ailleurs, l’autrement. Depuis toujours, les hommes les admirent autant qu’ils les redoutent, rêvent d’aborder leurs rivages tout en craignant ce qu’ils y découvriront.

Dans le prolongement de son exposition L’Île fauve (qui s’est tenue du 21 janvier au 20 juin 2020 à L’Imagerie) et de sa résidence artistique autour de son projet Le Capitaine de vaisseau, Marine Lanier partagera avec vous son univers pour mieux partir à la rencontre du vôtre. Ses photographies évoquent implicitement ou explicitement l’idée du voyage, de la conquête, du sauvage. Passionnée par l’univers des marins, des légendes, des mythes ; la divination, les rituels, les animaux ensorceleurs, les jungles luxuriantes, et autres Eldorados, vous échangerez avec elle autour de ces thématiques.

Durant cinq jours, sur les territoires insulaires du Trégor, vous inventerez des histoires visuelles en mêlant vérité et fables, votre histoire et la grande Histoire, le familier et le lointain, l’irrationnel et le documentaire. Vous tracerez votre itinéraire photographique et vous circonscrirez votre île sur une carte mentale au fur et à mesure que vous pénétrerez vos mondes parallèles.

contenu du workshop

  • Présentation des travaux de Marine Lanier
  • Partage de références artistiques autour du récit photographique et de l’imaginaire de l’île
  • Discussion autour des travaux antérieurs des participants, ou de leurs envies ou intentions (si débutants)
  • Déplacements collectifs
  • Séances de prise de vues avec conseils personnalisés
  • Pré-sélection et gestion des fichiers numériques
  • Séance d’editing
  • FinalisaIon d’une série cohérente
  • Participation à la réalisation d’un diaporama
  • Entretien individuel, bilan de fin d’atelier

télécharger la fiche d’inscription

éléments de biographie

Née en 1981 à Valence, Marine Lanier vit et travaille entre Crest et Lyon. Après des études de géographie, lettres et cinéma, elle est diplômée de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles. Représentée par la galerie Jörg Brockmann (Genève), elle expose son travail en France et à l’étranger. En 2019, elle est lauréate de la commande nationale Flux, une société en mouvement, CNAP, Paris : elle présentera le travail qu’elle a mené dans ce cadre, Les Contrebandiers, aux Phautomnales (Beauvais) en septembre 2020.